Cours d’aquarelle a distance avec Anne Christophe -1- Les lavis –

 

Bonjour,

Voici donc après le test, le premier sujet que je vous propose, assez simple et très classique somme toute mais qui permet de réviser des fondamentaux, ou comment faire un beau lavis dégradé avec plusieurs couleurs dans le ciel.


Vous aurez besoin de papier de préférence 100 % coton, Arches ou Fabriano grain fin ou grain torchon.

Personnellement j’ai utilisé de l’Arches grain fin. Pour les plus aguerris je vous suggère de faire cet exercice (si bien évidemment vous avez ce qu’il vous faut chez vous) sur un papier de coton ET sur un papier de cellulose pour faire la différence.

C’est plus difficile sur la cellulose mais les effets obtenus sont différents.


On va travailler sans dessin !
On peut juste mettre un point au crayon à droite et à gauche pour signifier l’endroit où arrive la montagne.


Mouiller la feuille à l’eau propre verso recto. Là poser sur une planche garnie de tissu éponge. Ensuite il faut l’incliner. 


Tant que l’eau coule on ne fait rien.
Première étape:
Préparer les couleurs 

  • Bleu cobalt 
  • Ocre jaune 
  • Rose permanent 
  • Terre de Sienne brûlée

 

 

 

 

 

 

 

 

Cliquer sur l’image pour voir la vidéo
disponible jusqu’au 16/04/2020

 

Pour aujourd’hui j’ai laissé tomber les nuages.

À ce stade je laisse sécher c’est un peu long .

Je vais ensuite préparer un bleu pour la montagne la plus lointaine.

À ce stade je vous recommande de faire des essais sur une petite bande de papier.

Vous pouvez vous faire des petits morceaux de ciel avec les couleurs utilisées et ensuite essayer de superposer un bleu pour la montagne avant de vous lancer directement sur la feuille.

Le résultat ne me convient qu’à moitié je trouve la partie inférieure du ciel pas assez chaude.

Je vais donc repasser de la couleur de la manière suivante. En plus j’ai utilisé un morceau de papier qui à traîné à l’atelier et à dû être manipulé de sorte qu’il y a des traces de doigts !

Voilà donc un bon exemple pour vous prouver qu’il faut traiter le papier avec attention !…

 

 

 

 

 

 

 

Cliquer sur l’image pour voir la vidéo

disponible jusqu’au 16/04/2020

 

 

Voici le résultat après séchage.

 

 

 

Cliquer sur l’image pour voir la vidéo

disponible jusqu’au 16/04/2020

 

Les traces de doigts sont toujours là !

Je profite pour vous signaler que quand on a le ciel ou le fond avec un défaut comme ici, dans un premier temps on ne voit que ça !

Quand on aura mis les montagnes et les arbres ça s’arrangera.

Voici mon fond :  

 

Cliquer sur l’image pour voir la vidéo

disponible jusqu’au 16/04/2020

 

 

 

 

Cliquer sur l’image pour voir la vidéo

disponible jusqu’au 16/04/2020

 

Je vais commencer à travailler les arbres du premier plan. Je prépare un mélange de terre de sienne brûlée + outremer.

Et je commence par poser les troncs. J’utilise un pinceau long et fin qui contient bien l’eau.

Ensuite je passerai aux branches avec un traceur. C’est un travail de patience, il faut prendre son temps, remplir les espaces mais pas trop et observer par étape le résultat toujours par rapport au fond.

L’important étant d’en faire suffisamment mais pas trop non plus…

 

Et voilà le résultat.

Il faut considérer ce travail comme un exercice technique et ne pas attendre une aquarelle très sophistiquée.

Je ferai en sorte dans un sujet suivant de vous faire retravailler ces fondamentaux avec plus d’ajouts.

 

Cliquer sur l’image pour voir la vidéo

disponible jusqu’au 16/04/2020

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon travail 

Les corrections  s’affichent sur les photos uniquement sur ordinateurs

pas sur smartphones.

Cliquer sur une photo pour la voir en grand.